Recette cannelés : sans gluten s’il vous plait !

La ville de Bordeaux est une merveille architecturale. Quand on s’y balade, on ne peut que se sentir bien, surtout si on s’arrête dans un salon de thé pour y déguster en terrasse leur spécialité : les cannelés.

Les cannelés bordelais sont des gâteaux individuels croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, celui qui les a inventé est pour sûr un génie de la pâtisserie !

La recette des cannelés

Comme toujours dans « deux meufs à poêle », les recettes sont adaptées pour être plus légères. Ici, ma recette des cannelés est moins sucrée et sans gluten.

Pour cette recette, les ingrédients seront :

  • 50 cl de lait (si vous avez une intolérance au lactose, optez pour du lait d’amande !)
  • 2 œufs entiers.
  • 2 jaunes d’œufs.
  • 1/2 gousse de vanille ou de l’extrait de vanille.
  • 1 cuillère à soupe de rhum.
  • 100 g de farine (de maïs, de riz ou un mélange sans gluten).
  • 120 g de sucre.
  • 50 g de beurre demi-sel.

La préparation

  • Dans une casserole, faites bouillir le lait.
  • Enlevez l’extrait de vanille à l’intérieur de la gousse à l’aide d’un couteau et versez-le avec le lait.
  • Ajoutez les 50 g de beurre à votre préparation.
  • Dans un saladier, mélangez la farine et le sucre.
  • Ajoutez ensuite les œufs et battez votre préparation.
  • Versez le lait bouillant dans votre saladier.
  • Mélangez doucement votre préparation pour éviter les grumeaux.

Ajoutez le rhum.

Si votre pâte ressemble un peu à une pâte à crêpes, c’est que le travail est bien fait. Laissez maintenant reposer votre pâte. Laissez la reposer minimum deux heures, le mieux, étant de la laisser tranquille toute la nuit. Donc on anticipe ses envies et on prévoit la veille !

Laissez la refroidir et mettez-la au réfrigérateur pour la nuit.

La cuisson

Après une bonne nuit de sommeil, votre pâte est prête à cuire.

  • Préchauffer votre four à 220°.
  • Versez votre préparation dans vos moules et enfournez pendant 20 minutes à 220°, puis baissez le four à 180° et laissez cuire les cannelés pendant 1 heure.

Pour ma part, j’ai un four à chaleur tournante, je ne préchauffe qu’à 200°, j’enfourne mes cannelés pendant 20 minutes à 200° puis je baisse mon four à 160° pendant une heure. Le four à chaleur tournante à une haute intensité de chaleur, 220° c’est trop fort pour les cannelés, croyez mon expérience !

À la sortie du four, vos cannelés doivent être presque cramés, c’est cet aspect qui leur donnera le croustillant à l’extérieur et le moelleux à l’intérieur. Dégustez, profitez, soyez fier de vous, c’est vous le chef !

Des cannelés oui, mais sans gluten !

Le problème des personnes intolérantes au gluten, c’est qu’elles sont privées des meilleurs gâteaux. Pour ma part, beaucoup de personnes dans ma famille sont intolérantes, alors j’essaie d’adapter mes recettes pour que tout le monde puisse manger mes gâteaux !

Pas de moule, pas de cannelés !

Le petit truc avec les cannelés, c’est qu’il n’est possible de les réaliser qu’à l’aide de leur propre moule. Oui, c’est un dessert de chef, donc ils ont un moule spécial.

Vous pouvez essayer dans un autre moule, ce ne sera pas vraiment des cannelés, j’en suis désolée !

Il existe à petit prix des moules en silicone qui fonctionne très bien, mais si vous êtes un passionné de cannelés bordelais, il existe aussi des moules en cuivre vendus à l’unité. Non seulement, ils sont très beaux, mais en plus, il parait que le cannelé est encore meilleur. Malheureusement, je ne peux pas vous dire, je n’ai que des moules en silicone !

La cuisson cruciale

Pour bien réussir ces cannelés, il faut :

  • La bonne température.
  • Le bon temps de cuisson.

Je le dis souvent, la cuisine, et surtout la pâtisserie, c’est de la chimie. Or, en chimie, tout est bien cadré et doit être respecté. Pour les cannelés, c’est la même chose. La pâte est plutôt simple à faire, mais elle doit reposer (si la pâte ne repose pas, vous n’aurez pas le même résultat !). Par contre, la cuisson est très importante pour réussir à avoir la texture parfaite !

Le secret des cannelés

J’ai toujours été épatée par leur texture, je me disais toujours que ça devait être super compliqué de faire des cannelés, depuis que j’ai testé la recette, je me suis rendue compte que ce n’était pas plus compliqué qu’un autre gâteau. Les ingrédients sont tout ce qu’il y a de plus normal pour un gâteau, il suffit d’avoir le moule et d’être attentif et patient au moment de la cuisson.

On ne gâche pas l’oeuf

Dans la recette des cannelés, il est demandé comme ingrédients, deux œufs entiers et deux jaunes d’œufs uniquement, mais ne jetez pas le blanc !

Tout se conserve et l’heure est au minimum de déchet, c’est aussi vrai pour la cuisine !

Gardez vos blancs : comme votre pâte doit reposer toute la nuit, montez les blancs en neige avec un peu de sucre et faites des meringues pour le soir même, ce week-end décidément, c’est vous le chef !

Du chocolat ?

Les véritables cannelés bordelais seront obtenus avec la recette ci-dessus, mais si vous aimez vraiment le chocolat et que même dans un cannelé, vous trouvez que ça manque, pas d’inquiétude !

Vous pouvez ajouter à la recette des pépites de chocolat. Je me ferai taper sur les doigts par les vrais adeptes des cannelés, mais on est en démocratie, nous avons le droit !

Dans ce cas là, voici les ingrédients :

  • 50 cl de lait.
  • 2 œufs entiers.
  • 2 jaunes d’œufs.
  • 1/2 gousse de vanille (ou de l’extrait de vanille).
  • 1 cuillère à soupe de rhum.
  • 100 g de farine.
  • 100 g de sucre (on réduit le sucre qui sera compensé par le chocolat).
  • 50 G de beurre demi-sel.
  • 50 g de pépites de chocolat (ou 50 g de chocolat que vous taillez à l’aide d’un couteau pour obtenir des pépites !).

La même préparation

  • Faites bouillir votre lait avec votre vanille et votre beurre.
  • Mélangez la farine et le sucre.
  • Ajoutez ensuite les œufs.
  • Ajoutez le lait à votre seconde préparation.
  • Mélangez doucement.
  • Une fois que la pâte est bien homogène, ajoutez le rhum, et les pépites de chocolat.
  • Mélangez bien, laissez refroidir, puis, placez la pâte au réfrigérateur pendant une nuit.

Le lendemain matin (ou après-midi selon votre emploi du temps), versez la pâte dans vos moules pendant que vous préchauffez votre four à 200° (Four à chaleur tournante) ou 220°.

Enfournez pendant 20 minutes à 200° (four à chaleur tournante) ou à 220°, puis pendant une heure à 180° ou 160° (four à chaleur tournante).

Une fois les cannelés prêts, laissez-les refroidir, saupoudrez les de chocolat en poudre pour un peu plus de gourmandise et servez vos gâteaux avec fierté à vos invités !

C’est vous le chef

Si vous devenez un vrai chef en matière de cannelé, optez pour des moules en cuivre. Le goût et la texture seront à la perfection comme on peut trouver dans les meilleures pâtisseries de Bordeaux.

Vous avez fait la recette des cannelés, et vous pouvez vous en féliciter,  ce n’est pas tous les jours qu’on anticipe une recette la veille pour le lendemain.

La farine

Comme je vous le disais tout à l’heure, j’essaie d’adapter mes recettes pour que toute ma famille puisse déguster mes gâteaux. Cependant, les cannelés sans gluten gonflent moins. Ils sont donc moins hauts, car le gluten permet d’aérer un peu le gâteau. Ils seront donc plus plats, mais pas d’inquiétude, ils sont tout aussi bons.

Dégustez

Les cannelés seront bons à servir avec le café et un carré de chocolat. En dessert, ce sont des gâteaux individuels, si vous arrivez à n’en manger qu’un, cela fera un dessert léger.

Vous n’aurez plus rien à envier aux bordelais, les cannelés deviendront votre spécialité !

J’espère que vous allez aimer ma recette, donnez-moi votre avis en commentaires, tout est bon à prendre quand c’est bien formulé !

Bonne cuisine, bonne cuisson, bonne dégustation et bons cannelés !