Manger sans gluten : pourquoi, et surtout comment ?

0
(0)

Aujourd’hui la maladie Cœliaque ne concerne que 2.5% de la population, mais l’intolérance au gluten peut-être présente sans être atteint de la maladie Cœliaque. Beaucoup de personnes sont donc concernées quand il s’agit d’une alimentation dite sans gluten.

Où se trouve le gluten ?

Le gluten est un micro-ingrédient formé naturellement lorsqu’on mélange certaines farine à l’eau. C’est ce mélange qui crée le gluten.

Le gluten est présent dans les farines suivantes :

  • la farine de blé tendre
  • la farine de blé dur
  • la farine de blé khorasan (Kamut)
  • la farine d’amidonnier
  • la farine d’épeautre
  • la farine d’engrain
  • la farine de seigle
  • la farine d’avoine
  • la farine d’orge

Si on a l’impression que la liste n’est pas si longue, elle compose malgré tout beaucoup de nos ingrédients du quotidien. Une alimentation sans gluten nécessite une vigilance particulière pour les produits vendus en grande surface, autrement dit les produits industriels.

Le régime sans gluten est-il équilibré ?

Il est tout à fait possible de manger sans gluten en ayant une alimentation équilibrée. A savoir que les légumes et les fruits frais ne sont pas concernés par le gluten. Vous pouvez donc continuer d’avoir une alimentation bonne pour votre santé en ne consommant uniquement des produits ne contenant pas de gluten.

Manger sans gluten

Bien lire la recette ?

Si aujourd’hui, dans les supermarchés, nous trouvons le signe « sans gluten » imprimé sur bien des produits (même des produits qui n’ont jamais contenu de gluten), il est toujours bon de regarder la liste des ingrédients pour être sûr de leur origine.

Par exemple, la viande ou le poisson sont des protéines animales qui ne contiennent pas de gluten. Par contre, si vous adorez le poisson pané, attention à la panure qui en plus d’être grasse, contient à 90% du gluten.

Quels aliments peut-on manger sans gluten ?

On a toujours l’impression que le gluten est partout. D’une certaine manière c’est un peu vrai concernant tous les aliments et repas préparés se trouvant en supermarché. Cependant, beaucoup d’aliments ne contiennent pas de gluten et n’en n’ont jamais contenu !

Quels sont les aliments à bannir ?

Les aliments contenant probablement toujours du gluten (sauf si c’est au rayon sans gluten, vous m’avez compris) sont :

  • Le pain blanc.
  • Les pains à base de farines de contenant du gluten.
  • Les pâtisseries industrielles.
  • Les pâtes de blé.
  • La semoule.
  • La charcuterie.
  • Certaines bières.
  • Les biscuits industriels.

Ces aliments sont à éliminer (ou a diminuer grandement) de votre consommation si vous êtes intolérants ou si le gluten ne fait aucun bien à votre intestin.

Quels sont les aliments sans gluten ?

Il existe une multitude d’aliments sans gluten, pas d’inquiétude, et si vous êtes très malheureux parce que vous adorez les pâtes ou le pain, il en existe aujourd’hui des sans gluten qui sont tout aussi bons, croyez-moi !

L’impossibilité de manger des pâtes à base de blé ne veut certainement pas dire : ne plus manger de sucres lents. Les céréales sont bonnes pour notre santé et sont recommandées dans un régime sans gluten, comme par exemple :

  • Les pâtes de riz ou de légumes.
  • Le riz.
  • Le sarrasin.
  • Le quinoa.
  • Le maïs.

Les légumineuses sont elles aussi très recommandées, telles que :

  • Les haricots.
  • Les lentilles.
  • Les pois chiches.
  • Les petits pois.
  • Les lentilles corail.

Les légumineuses contiennent des protéines végétales, ce qui est conseillé dans un régime sans gluten mais aussi dans un régime végétarien. Elles sont bonnes pour la santé, car elles sont riches en fibre mais faible en matière grasse, vous l’aurez compris, les légumineuses peuvent devenir vos nouvelles meilleures amies grâce à leurs bienfaits sur votre santé.

Un régime sans gluten est-il sain ?

Si une de nos habitudes alimentaires est de consommer du pain à chaque repas, c’est parce que c’est considéré comme une tradition française. Vous avez l’image du bonhomme avec sa baguette de pain sous le bras. Aujourd’hui, les temps ont changé. Le pain n’est plus un indispensable. Un régime sans gluten équivaut à un rééquilibrage alimentaire et non à des restrictions permanentes. Certes, le pain à base de farine de blé est à bannir de notre cuisine, mais si on considère que l’on va faire le choix de cuisiner plus pour manger mieux, le régime sans gluten sera un régime tout ce qu’il y a de plus sain. Et il nous permettra de maitriser l’origine et la provenance des produits que nous allons consommer.

Comme je le disais juste au dessus, les fruits et les légumes frais ne contiennent pas de gluten. Ils sont donc très conseillés dans l’alimentation sans gluten.

Les laitages (lait, yaourt, crème, etc.) sont eux aussi sans aucun gluten, mais il y a aussi :

  • L’huile.
  • Le beurre.
  • Le sucre.
  • Le miel.
  • La confiture.

Cuisine maison sans gluten : pour une meilleure nutrition

Les symptômes de la maladie de Cœliaque peuvent être très douloureux mais aussi très dangereux. Par contre, sans avoir un diagnostic révélant cette maladie, vous pouvez être atteint de troubles intestinale, d’allergie, ou d’une hypersensibilité de l’intestin, tous ces symptômes peuvent traduire une intolérance au gluten. Vous pouvez tout simplement faire le test en éliminant le gluten de votre alimentation pendant une semaine. Si vos selles se portent mieux, votre ventre dégonflé et votre digestion moins bruyante, c’est que vous êtes sans doute intolérant au gluten.

Nos conseils pour une vie meilleure sans gluten

Les recettes maisons restent les meilleures pour vous adapter à une vie sans gluten. En effet, vous pourrez trouver de plus en plus de produits sans gluten au supermarché, mais cela reste relativement cher car ils sont produits en petites quantités face au géant gluten !

Toutes nos recettes sont testées pour vous accompagner au mieux dans votre nouvelles vie. La nutrition est importante pour notre santé, éliminer ou baisser notre consommation de gluten ne doit pas être synonyme de privation et de déception.

Des alternatives simples et efficaces

Si le premier problème dans un régime sans gluten est la farine de blé, il existe beaucoup d’alternatives à cette farine pour pouvoir y faire face :

  • Farine de sarrasin.
  • Farine de maïs.
  • Farine de lentille.
  • Farine de châtaigne.
  • Farine de riz.
  • Farine de coco.
  • Farine de banane.
  • et bien d’autres encore

Toutes ses farines peuvent vous aider à faire des recettes sans gluten. Vous allez peut-être passer plus de temps dans votre cuisine, mais votre corps et donc votre santé seront les premiers à vous remercier.

Découvrez notre article quelle farine sans gluten utiliser pour vos recettes et apprenez à cuisiner facilement sans gluten.

Sans même être atteint de la maladie Cœliaque, vous pouvez avoir une intolérance au gluten, heureusement il existe des céréales ne contenant aucune trace de ce micro-ingrédient. Vos habitudes alimentaires vont être modifiées pour être améliorées. Le blé se trouve dans beaucoup de produits (biscuits, farines, etc.) mais la nature est bien faite et elle nous a offert bien d’autres céréales à consommer cette fois sans modération !

Vous avez aimé ?

Dites-le avec des étoiles

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Laisser un commentaire